Leadership

Comment décider de ce qui doit ou ne doit pas faire partie du culte chrétien ?

Answer
09.25.2020

Pour certains chrétiens, la réponse à cette question semble douloureusement évidente : « Dieu nous donne la liberté de l’adorer comme nous le voulons. Nous devons faire tout ce que le Saint-Esprit nous inspire de faire ; après tout, nous ne voulons pas éteindre l’Esprit ! »

Mais que se passerait-il si quelqu’un voulait adorer Dieu en se prosternant devant une image de lui ? Bon, alors peut-être qu’il y a des choses que nous ne devrions pas faire au nom de l’adoration, comme le péché. Mais est-ce que cela signifie que tant que nous ne péchons pas, nous pouvons adorer Dieu comme nous le voulons ?

Pas tout à fait. La Bible indique que dans notre culte en commun, les chrétiens ne devraient faire que les choses que Dieu exige positivement de nous, que ce soit par commandement ou par déduction. Plusieurs ensembles de preuve bibliques soutiennent cette position :

  1. Dieu seul a le droit de déterminer comment il doit être adoré (Lv 10.1-3 ; Jn 4.20-26 ; 1 Co 14). Le second commandement interdit non seulement d’adorer quoi que ce soit d’autre que le seul vrai Dieu, mais aussi d’adorer le seul vrai Dieu d’une manière qu’il n’a pas ordonnée (Ex 20.2-6).
  2. Le chrétien répond avec foi à la révélation de Dieu, et tout ce qui ne vient pas de la foi est péché (Rm 14.23). Par conséquent, Dieu n’acceptera aucune adoration qui ne soit pas une réponse de foi à sa révélation.
  3. Le Nouveau Testament exige des chrétiens qu’ils se réunissent régulièrement (He 10.25), et les chrétiens ne doivent pas être obligés de se soumettre à des règles et des pratiques créées par l’homme (Col 2.16-23). Par conséquent, toute église qui exige effectivement que les chrétiens se réunissent pour participer à une pratique que Dieu n’a pas positivement prescrite lie illégalement la conscience de ces chrétiens. En d’autres termes, comme la conscience des chrétiens doit être préservée des exigences humaines, aucune église n’a le droit d’adorer Dieu d’une manière qu’il n’a pas autorisée.

Comment alors décider de ce qui doit ou ne doit pas faire partie d’un culte chrétien ? Nous examinons la Bible pour découvrir ce que Dieu a dit que les chrétiens devraient faire lorsqu’ils se réunissent. Ensuite, nous faisons tout ce que Dieu nous dit de faire et rien de plus.

(Une partie de ce contenu a été adaptée du chapitre de Ligon Duncan, « Does God Care How We Worship? », dans Give Praise to God : A Vision for Reforming Worship, éd. Philip Graham Ryken, Derek W.H. Thomas, et J. Ligon Duncan, III [Phillipsburg : P&R Publishing Co., 2003], pages 20-50)

 

Cet article a été traduit par Timothée Davi.

Cet article a été traduit et publié à l’origine par Revenir à l’Évangile, un ministère situé au Québec. Rendez-vous sur leur site Web pour trouver des ressources similaires.