Être membre de l’Église

Que signifie être un « membre actif » de l’Église ?

Answer
03.15.2018

Être un « membre actif » signifie quatre choses :

  1. Qu’on est chrétien. Dans Actes, ceux qui ont cru à l’Évangile ont été ajoutés à l’Église (Ac 2.41,47). Les lettres de Paul aux Églises sont des lettres adressées aux chrétiens (Ro 1.7 ; 1 Co 1.2). Bien qu’aucune Église ne soit en mesure de discerner parfaitement qui est chrétien et qui ne l’est pas, chaque Église ne devrait proposer l’adhésion qu’à ceux dont la profession de foi en Christ est crédible.
  2. Qu’on participe régulièrement aux rencontres de l’Église. L’adhésion aide l’Église à superviser la vie de ses membres. Si quelqu’un ne fréquente pas l’Église avec assiduité, l’Église n’a aucun moyen de savoir comment il va.
  3. Qu’on considère l’Église comme le lieu principal où s’exercent la communion fraternelle et le ministère. « Je suis membre de l’Église, mais mon véritable ministère est… » n’est pas une façon biblique de commencer une phrase. Dans le Nouveau Testament, on retrouve souvent l’expression « les uns les autres », et elle s’adresse aux membres des Églises locales. Cela ne veut pas dire que les chrétiens ne devraient pas suivre ces ordonnances à l’égard des chrétiens d’autres Églises si l’occasion se présente. Toutefois, le Nouveau Testament considère que les chrétiens doivent suivre ces commandements au sein d’un groupe concret envers qui ils sont redevables (p. ex., 1 Co 12).
  4. Qu’on a des responsabilités et des privilèges bibliques. Les membres d’une Église locale devraient avoir le privilège de participer à la sainte cène. Ils sont aussi responsables de :
  • Prier pour l’Église.
  • Être transparents dans leurs relations avec les autres membres de l’Église, et de prendre soin les uns des autres, de s’encourager mutuellement, de s’exhorter, de s’enseigner et d’apprendre des autres (Ép 4.15,16).
  • Se soumettre aux dirigeants de l’Église et à leur enseignement (Hé 13.17).
  • Promouvoir l’unité dans le corps de Christ (Ép 4.3).
  • Soutenir financièrement le ministère de l’Église (Ga 6.6).
  • Utiliser les dons spirituels que Dieu leur a donnés pour édifier le corps de Christ autant que possible (1 Co 12.7).

Cet article a été traduit et publié à l’origine par Revenir à l’Évangile, un ministère situé au Québec. Rendez-vous sur leur site Web pour trouver des ressources similaires.