Être membre de l’Église

Songez-vous à quitter votre Église locale ?

Article
09.30.2014

Avant que vous ne décidiez de partir…

  1. Priez.
  2. Informez votre pasteur actuel de vos intentions avant de changer d’Église ou de vous installer dans une autre ville. Demandez-lui conseil.
  3. Examinez vos motifs. Votre désir de partir s’explique-t-il par la désillusion ou par un conflit personnel causé par le péché ? Si des questions doctrinales sont en jeu, ont-elles vraiment une importance significative ?
  4. Faites tout ce qui est en votre pouvoir pour rétablir la paix, s’il y a lieu.
  5. Ne manquez pas de reconnaître toutes les « marques évidentes de la grâce » que vous avez vues dans la vie de l’Église – les situations où l’œuvre de Dieu s’est manifestée. Si vous ne pouvez voir aucune évidence de la grâce de Dieu, vous pourriez peut-être examiner votre cœur une fois de plus (Mt 7.3-5).
  6. Soyez humble. Admettez que vous ne possédez pas toutes les données et jugez les gens et les circonstances avec amour en leur accordant le bénéfice du doute.

Si vous décidez de partir…

  1. Ne soyez pas une cause de division dans le corps de Christ.
  2. Faites tous vos efforts pour ne pas engendrer du mécontentement, même parmi vos amis les plus proches. Souvenez-vous que vous désirez que rien ne vienne faire obstacle à leur croissance dans la grâce au sein de cette Église. Rejetez tout désir de répandre des commérages (dissimulés à l’occasion derrière la prétention d’épancher certaines frustrations).
  3. Priez et cherchez à bénir de façon concrète l’assemblée et ses dirigeants.
  4. S’il y a eu offense, pardonnez (comme vous avez été pardonné).

(Cet article est un extrait du livre de Mark Dever, intitulé L’Église : un bilan de santé.)

Cet article a été traduit et publié à l’origine par Revenir à l’Évangile, un ministère situé au Québec. Rendez-vous sur leur site Web pour trouver des ressources similaires.